Les bons réflexes santé avant de partir en vacances en UE

31/08/2017

Un départ en vacances est toujours un moment d'excitation. Vous prenez enfin les congés que vous méritiez depuis si longtemps, et avez hâte de partir à la découverte d'une nouvelle ville, d'un nouveau pays, et de paysages époustouflants lors de votre séjour en Grèce. Ou bien avez-vous choisi de visiter les beaux musées de Berlin ? Quoi qu'il en soit, pour partir sereinement dans un des pays de l'Union Européenne, voici 2 précautions qui doivent être prises absolument. 

Emmenez votre carte européenne d'assurance maladie

Sur simple demande, vous pouvez disposer gratuitement d'une carte européenne d'assurance maladie. La CEAM est délivrée à toutes les personnes inscrites au régime général de la sécurité sociale. Pour ceux qui sont dépendants d'autres organismes (RSI pour les indépendants), vous pouvez vous adresser directement à eux pour recevoir l'équivalent de la CEAM. Grâce à elle, vous disposez d'une preuve de votre inscription à un régime de sécurité sociale, afin de la faire valoir auprès des professionnels de santé que vous rencontrerez au sein d'un des pays de l'UE dans lequel vous êtes en vacances. Cela ne signifie pas que vos soins seront pris en charge systématiquement de façon automatique et gratuite. Votre assurance santé permet alors de combler les dépenses qui ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.

Assurez-vous de disposer des bonnes garanties dans votre mutuelle santé

Toutes les assurances ne prennent pas en charge ce qui peut vous arriver dans un autre pays, Union Européenne ou non. Ceci doit figurer sur votre contrat. Ainsi, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre compagnie d'assurance afin d'être couvert sur les risques que vous pourrez rencontrer, et faire fonctionner votre assurance pendant vos vacances. Ceci est valable dans le domaine de la santé, mais aussi pour les autres assurances. Ainsi votre contrat d'assurance auto ne prend peut-être pas en compte ce qui n'est pas sur le territoire français, aussi, il est indispensable de disposer des preuves de votre souscription. 

Partager cette actualité avec vos proches :

La mutuelle d’entreprise n’est pas toujours obligatoire

24/08/2017

Lorsque vous évoluez dans une société, elle doit absolument vous proposer une mutuelle santé. Certaines situations sont toutefois spécifiques, vous pouvez ainsi renoncer à cette complémentaire, mais vous devrez bien sûr suivre les règles et motiver votre dispense.

La mutuelle d’entreprise est inutile dans certains contextes

Les employeurs sont invités à proposer une formule en adéquation avec les besoins en utilisant les contrats disponibles et proposés dans le cadre d’un partenariat. Vous pourrez toutefois vous lancer dans la comparaison des mutuelles santé, car votre société n’est pas contrainte de vous proposer une complémentaire si votre profil vous donne la chance de renoncer à cette protection. Un refus sera envisageable si vous êtes par exemple déjà le propriétaire d’un contrat collectif.

Les contrats d’apprentissage ne sont pas concernés par ces complémentaires

La mutuelle d’entreprise est également mise de côté si vous êtes en possession d’un CDD. Quelques conditions seront à respecter selon les pratiques de l’entreprise, mais généralement, toutes les personnes, qui ont un contrat d’apprentissage ou si elles évoluent moins d’un an dans cette structure pourront renoncer à cette complémentaire santé. Cette dernière est obligatoire depuis le début 2016, mais comme vous pouvez le constater il existe des cas de figure spécifiques, ils vous permettent de bénéficier d’un autre contrat si vous le désirez

La dispense de cette mutuelle d’entreprise doit faire l’objet d’un courrier

Cette complémentaire ne sera pas non plus proposée à tous ceux qui ont la CMUC ou encore l’ACS qui permet d'obtenir une réduction lors de la souscription. Dans ces cas de figure, l’accès aux soins est facilité puisque les ressources financières sont généralement faibles. Inutile de demander une mutuelle d’entreprise puisque vous jouissez d’une prise en charge à 100 % dans le cadre de la CMUC. Pour motiver votre dispense, il sera impératif de rédiger un courrier manuscrit

Partager cette actualité avec vos proches :

Les mutuelles prennent généralement en charge les vaccins

24/08/2017

La vaccination n’est jamais une partie de plaisir que ce soit pour les adultes ou les enfants. C’est un cap pourtant indispensable afin de les protéger de certaines maladies ou des virus. L’Assurance maladie procède à un remboursement, mais une part est à la charge du patient. 

La mutuelle rembourse une certaine part pour les vaccins 

Comme c’est le cas pour de nombreux actes médicaux, la vaccination est intégrée aux remboursements de l’Assurance maladie. Toutefois, en fonction des tarifs et du montant de la consultation, la part à la charge du consommateur peut être élevée. Votre complémentaire santé aura le loisir de prendre le relais, le pourcentage ne sera pas universel, il dépendra essentiellement des garanties proposées dans votre contrat. Pour tout savoir sur les vaccins obligatoires pour enfants, nous vous conseillons de lire cet article sur devismutuelle.com.

De nouveaux vaccins seraient considérés comme obligatoires 

Le gouvernement français a mis au point une nouvelle politique qui est portée par l'actuelle ministre de la Santé. Elle souhaite rendre plusieurs vaccins obligatoires notamment pour les enfants, cela permettrait de lutter efficacement contre des maladies et des virus qui parfois prennent une ampleur conséquente. La coqueluche, l’hépatite B, la rubéole, les oreillons ou encore la rougeole qui sont des injections conseillées bénéficieraient d’un changement de statut en devenant obligatoires. 

Les Français ne sont pas très satisfaits des vaccins à leur disposition

Depuis quelques années, les Français ont développé une certaine méfiance vis-à-vis des vaccins à cause de plusieurs actualités néfastes. Il est important de rappeler que ces injections sont les seules à éviter une nouvelle épidémie concernant une maladie. Un défaut de vaccination peut s’avérer très grave surtout pour les enfants, car ils ne sont pas à l’abri d’une contamination. Le gouvernement tente donc de mettre en place une phase de séduction afin de répondre à toutes les attentes.

Partager cette actualité avec vos proches :

Quand l’âge augmente, les besoins en assurance santé aussi !

17/08/2017

Le vieillissement de la population française entraîne de nouveaux besoins, et le marché sait y répondre. La silver economy est très active. Les services aux seniors sont de plus en plus nombreux.

Les seniors touchés par des problèmes spécifiques

L’espérance de vie se fait longue et les personnes âgées doivent prévoir les aménagements qui garantissent leur confort. Avec l’âge, certains maux apparaissent plus facilement, même chez les personnes en très bonne santé. Que ce soit pour les soins dentaires, optiques, ou l’hospitalisation, tous ces éléments ne doivent pas rencontrer des freins financiers pour assurer le bien-être du senior. Il n’est pas rare de devoir se faire opérer de la cataracte, cette maladie de l’œil qui se soigne très bien, mais qui est nécessaire. De la même manière, une perte d’autonomie progressive peut subvenir.

Souscrire aux assurances santé dédiées aux seniors

Grâce à des offres de mutuelle adaptées, le senior est apte à prévoir les maux dont il pourrait souffrir dans le futur. En ce sens, même si une personne disposait dans sa jeunesse d’une vue excellente et d’une ouïe parfaite, le choix d’une bonne assurance santé doit prendre en compte l’optique et l’audition. En effet, ce sont des troubles qui apparaissent avec l’âge et pour lesquels il faut prévoir une prise en charge même mineure afin de ne pas être lésé. Pour disposer d’une bonne mutuelle, il ne s’agit pas nécessairement de prendre la plus onéreuse, mais surtout d’avoir celle qui est adaptée à ses besoins selon les offres de prises en charge.

Une prise en charge qui va au-delà des remboursements de soins

Les personnes fragiles sont plus enclines aux chutes, et à une certaine dépendance. Cotiser tôt à une assurance santé adaptée permet d’anticiper ces faits. Ainsi, une mutuelle est tout à fait compétente pour prendre en charge des aides ménagères en retour d’hospitalisation. Les services à la personne font partie des packs proposés par les formules des assurances dédiées aux seniors. Renseignez-vous auprès d’acteurs spécialisés dans ce domaine afin de disposer des informations adéquates.

L’anticipation est la clef pour bien vieillir. Parmi les aménagements que vous pouvez réaliser pour prévoir vos vieux jours, pensez également à adapter votre logement notamment par l’installation de rampes ou encore d’une baignoire avec porte.

Partager cette actualité avec vos proches :

Pour la prévoyance, les assureurs affichent une domination

17/08/2017

Ce sont les sociétés d’assurance qui se retrouvent sur le devant de la scène, les parts de marché sont donc plus importantes selon les dernières statistiques. Le domaine de la santé suscite en général un véritable engouement. 

Les contrats de prévoyance ont aussi la cote sur le sol français

Impossible de se passer d’une complémentaire santé, elle vous permet de faire face à des dépenses parfois colossales. Que ce soit dans le monde de l’optique ou des soins dentaires, les coûts sont généralement très élevés. Avec une telle mutuelle, vous pouvez ainsi augmenter la prise en charge et réduire votre part. Cela explique donc l’engouement suscité pour ce secteur, mais il n’est pas le seul, car les contrats de prévoyance sont également sollicités

Les assureurs sont des acteurs importants sur le marché de la santé

Il suffit généralement de passer le pas de la porte d’une banque ou d’un assureur pour être immédiatement assiégé par toutes les formules disponibles. L’objectif premier consiste à améliorer votre quotidien. Sur ce marché, ce sont les sociétés spécialisées qui sont sur le devant de la scène puisqu’elles semblent avoir le monopole selon l’étude réalisée par la Drees. En général, ces entreprises obtiennent 85 % pour l’ensemble du secteur dédié aux assurances. Cela monte que ce sont des acteurs principaux qui ont les moyens d’attirer votre attention. 

Des entreprises ont le monopole notamment pour le domaine de l’assurance

Cette étude nous apprend que ces sociétés d’assurance couvrent pratiquement 49 % des cotisations contre 32 % pour les mutuelles santé et 19 % pour la prévoyance. Dans tous les cas, si vous avez le souhait de souscrire un tel contrat, vous aurez normalement le réflexe de vous tourner vers votre assureur. Il pourra d’ailleurs vous proposer une formule adaptée à votre situation. Il a la particularité de la connaitre de A à Z. 

Partager cette actualité avec vos proches :