L’eau : un véritable défi pour notre santé

23/04/2019

Ces derniers temps, les Français sont très préoccupés par les changements climatiques qui induisent, bien évidemment, des conséquences l’échelle planétaire. Or, il y a un élément auquel il faut faire particulièrement attention car il ne s’agit pas d’une ressource inépuisable : l’eau. En effet, on connaît aujourd’hui sa mauvaise gestion à travers le monde entier mais également sa pollution qui ne cesse de croître et qui peut avoir des effets dévastateurs sur le long terme, pour notre état de santé. 

L’eau en question

Il faut savoir que notre corps est constitué d’environ 65 % d’eau. Or, si nous en perdons environ 10 %, cela peut entraîner des troubles graves voire, une attaque mortelle si on augmente ce pourcentage à 20 %. Il s’agit donc d’un élément essentiel à la vie humaine, bien évidemment, mais également pour la nature et la biodiversité. Pourtant, elle ne sollicite pas vraiment l’attention des institutions internationales. Dommage, lorsque l’on sait que dans de nombreux pays en développement, 90 % des eaux usées sont déversées sur les côtes. En effet, compte tenu de la croissance démographique, les infrastructures d’assainissement sont inadéquates ce qui entraîne bien souvent le déversement de déchets dans la nature qui impacte des espèces sauvages mais également, les océans. 

La désinfection de l’eau au chlore 

Pour que l’eau qui arrive dans notre robinet soit buvable, elle passe par tout un circuit qui vise à neutraliser les virus et les bactéries. Or, cette désinfection est garantie par la présence de chlore qui permet d’assainir et de rendre l’eau potable. Évidemment, en grande quantité, il peut être toxique. Voilà pourquoi, il subit des contrôles importants et réguliers de manière à assurer une sécurité microbiologique jusqu’à notre robinet. D’ailleurs, il faut savoir que dans notre vie quotidienne, de nombreux produits comme les antiseptiques, les médicaments ou les peintures en contiennent. On le retrouve également dans l’eau de javel mais également dans notre sel de table. 

Partager cette actualité avec vos proches :