Se tenir prêt pour contrer les bobos d’été

02/08/2018

Que l'on soit gaffeur ou que l'on ait des enfants, lorsque l'on part en vacances, la trousse à pharmacie devient un problème dans le sens où l'on ne veut pas tout prendre, mais pour autant ne rien oublier. Que l'on soit ou non un grand sportif, personne n'est à l'abri d'un petit ou d'un gros bobo.

Un bisou qui guérit

On aimerait connaître la recette magique qui guérit tout, mais personne n'a encore mis la main dessus. Voici les quelques blessures les plus courantes de l'été, mieux vaut prévenir que guérir.

  • la coupure, prévoyez un bon antiseptique, des pansements. Veillez à bien protéger la plaie du sable et de l'eau (piscine, mer) qui pourraient la contaminer et empêcher une bonne cicatrisation.
  • la bosse, que ce soit du petit coup à l'œuf de pigeon, le premier geste est de mettre de la glace dessus. Une petite astuce, récupérez la gourde de compote de votre bambin et remplissez d'eau, placez là ensuite au congélateur, vous serez toujours prêt. Pensez à mettre une serviette autour lors de l'emploi pour ne pas « brûler » la peau. Surveillez bien la personne en cas de bosse à la tête, pendant environ 24 h et empêcher là de dormir suite à ce coup. Si vomissements, on court aux urgences les plus proches.
  • les piqûres de méduse ou d'orties, urticantes, il faut éviter de frotter, mais bien rincer (l'eau chaude salée est idéale) pour retirer le venin. Pour les guêpes et abeilles, pompez simplement le venin et surveillez (risque d'allergie).
  • la foulure, la plus courante sera la cheville, il existe plusieurs types d'attelle en cas de doute rapprochez-vous d'un médecin qui déterminera la gravité.

Sous le soleil

On ne pense pas à le ranger dans la catégorie « trousse à pharmacie » mais prévoir une bonne crème solaire vous épargnera de gros désagrément, la Biafine et après solaire n'est pas à oublier non plus. S'équiper d'une bonne casquette et de lunettes de soleil est tout aussi essentiel. En cas de coup de chaud, on cherche l'ombre, la fraîcheur et on s'hydrate comme il faut. En général, ça passe assez rapidement, surtout si vous êtes en bonne santé, malaise, grosse fatigue, étourdissement, soif intense sont des signes avant-coureurs à ne pas négliger.

Dans tous les cas, enregistrez les numéros d'urgence dans votre téléphone, on essaie toujours d'anticiper les problèmes pour nos enfants, mais on peut très bien être la personne qui sera en souffrance et qui sera bien contente de voir son enfant aller chercher le numéro dans les contacts du téléphone.

Partager cette actualité avec vos proches :