L’abus d’alcool chez les jeunes

30/11/2011

La consommation d’alcool chez les jeunes commence à susciter l’inquiétude de plus de 8 parents sur 10 selon le sondage réalisé le mois dernier par OpinionWay. L’abus d’alcool concerne aussi bien les filles que les garçons. L’inquiétude des parents concerne l’ivresse due à l’alcool, le jeune âge des consommateurs et la présence systématique de ce type de boissons dans les soirées entre amis.

Conséquences de l’alcool chez les jeunes

Les jeunes s’adonnent à l’alcoolisme pour plusieurs raisons : rechercher la sociabilité, fuir la réalité, se rassurer sur leur identité, noyer leur souffrance ou tout simplement se faire plaisir. D’après le constat des professionnels de santé, de plus en plus de jeunes – certains n’ont même pas 15 ans – arrivent dans les urgences dans un état de coma éthylique. Près de 4 adolescents âgés de 15 ans sur 10 et environ 3 filles sur 10 ont avoué avoir été ivres au moins une fois dans leur vie. La vodka attire leur préférence à cause de sa couleur transparente. Les parents peuvent la confondre facilement avec de l’eau embouteillée.

Les mesures préventives à adopter face à l’abus d’alcool chez les jeunes

Plusieurs pistes de réflexion ont été avancées par les spécialistes pour limiter la consommation d’alcool chez les jeunes. Parmi elles, on peut citer en exemple la prévision d’un retour sécurisé pour les enfants après une soirée chez des amis, le dialogue entre parents et enfants en cas de comportement inquiétant et la sensibilisation dès le plus jeune âge au danger de l’alcool, du tabac et de la drogue.

Partager cette actualité avec vos proches :

Comments are closed.